Eau - Gaz - Electricité

L’EAU

Factures tous les 3,4 ou 6 mois selon la commune : attention !!! Prévoyez un minimum de 25 € / mois, soit environ 80 à 120 € tous les 4 mois.

HALTE AU GASPILLAGE !!!  Faites d’une pierre deux coups : préservez cette richesse menacée qu’est l’eau et en même temps préservez votre compte en banque.

Quelques exemples :
  • Goutte à goutte = 4 litres à l’heure         7€/mois                     84€/an
  • Mince filet d’eau = 16 litres à l’heure      30€/mois                   360€/an
  • Fuite chasse d’eau = 25 litres à l’heure    43€/mois                   516€/an
Quelques précautions :
  • Préférer les douches au bain
  • Ne pas remplir la baignoire au maximum
  • Ne pas laisser couler l’eau pendant le savonnage ou le brossage des dents
  • Se servir d’une bassine ou remplir l’évier pour laver la vaisselle
Quelques exemples de dépenses en eau :

Bain = 100 à 200 litres                                 Douche = 20 à 25 litres

Chasse d’eau = 11 litres                              Machine à laver = 90 à 170 litres

LE GAZ

Un contrat d’entretien est obligatoire : il sert à vérifier à l’entrée dans le logement que la chaudière est aux normes de sécurité, qu’il n’y a aucun élément de dangerosité. La chaudière doit être ensuite vérifiée une fois par an à la charge du locataire.

 En cas de problème, si l’entretien de l’appareil n’a pas été effectué, tous les coûts des travaux seront à la charge du locataire.

Avant de remettre en fonctionnement votre chauffage central, il est conseillé de purger vos radiateurs. Cette opération préventive permet d’éviter les bruits de gargouillis ou des zones froides au niveau des radiateurs.

Le diagnostic de performance énergétique :

En cas de vente ou de mise en location, le propriétaire a l’obligation de faire effectuer un DPE (Diagnostic de performance énergétique) par un professionnel certifié afin de le remettre aux futurs acquéreurs ou locataires. Ce classement doit d'ailleurs apparaître sur les annonces immobilières.

  • L'étiquette « énergie » indique la consommation d'énergie primaire utilisée pour le chauffage, la production d'eau chaude sanitaire, et, le cas échéant, la climatisation de votre logement, en le classant sur une échelle de A à G : du plus économe en énergie au plus énergivore.
  • L'étiquette « climat » qui indique l'impact de cette consommation énergétique sur les émissions de gaz à effet de serre. Le classement va également de A à G.
L’ELECTRICITE 

2 prestations sont facturées : l’abonnement et la consommation

Il existe 2 possibilités d’abonnement selon le compteur installé dans le logement : Base et Heures creuses – heures pleines

ghftft

Le paiement peut se faire par prélèvement automatique, par chèque, par T.I.P (n'oubliez pas de dater et signer) ainsi que par mandat - compte en espèces à la Poste. C’est à vous d’en décider lors de l’ouverture de compteur.

Il existe 2 possibilités :

  • Relevé « confiance » : vous relevez vous-même vos compteurs (EDF vous envoie l’imprimé) tous les 2 mois pour que vos factures correspondent au montant réel de vos consommations (factures réelles).
  • La mensualisation : vos factures correspondent à des estimations (en fonction de celles de l’ancien locataire ou des vôtres)  et sont réajustées 2 fois par an lors du relevé des compteurs effectué par EDF.

Quel que soit le problème que vous rencontrez (facture, délai..), n’hésitez pas à contacter votre fournisseur qui vous conseillera sur les démarches à faire.

Bon à savoir : le chèque énergie

cheque_energie

C'est une aide nominative au paiement des factures d'énergie du logement. Vous en bénéficiez au regard de vos ressources et de votre composition familiale.

Quelle dépense régler avec le chèque énergie ?

  • Votre facture d'énergie, auprès de votre fournisseur d'électricité, de gaz, de chaleur, de fioul domestique, ou d'autres combustibles de chauffage (bois, etc..)
  • Vos charges de chauffage incluses dans votre redevance, si vous êtes logés dans un logement-foyer conventionnée à l'APL.
  • Certaines dépenses liés à la rénovation énergétique de votre logement.

Je veux payer une dépense d'énergie : comment faire ?

Je l'utilise pour payer ma facture d'électricité ou de gaz naturel :

  • J'envoie mon chèque énergie à mon fournisseur par courrier postal. Dans ce cas, je veille à joindre une copie d'un document de mon fournisseur (facture, échéancier,..) faisant apparaître mes références clients, et j'indique au dos du chèque mon numéro client.
  • Inutile d'attendre ma prochaine facture, je peux utiliser mon chèque énergie dès à présent, il sera directement crédité sur mon compte client.

Pour plus de simplicité, vous avez désormais la possibilité d'utiliser votre chèque énergie en ligne pour payer votre facture d'électricité ou de gaz naturel.

Pour plus d'infos : https://www.chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite


Menu annexe

Foire aux questions