Quelles sont les aides pour réaliser des travaux dans le logement que je loue ?

L’Agence Nationale de l'Habitat peut vous accorder une subvention, sous certaines conditions notamment liées à l'âge et au niveau de confort du logement, si :

  • vous êtes propriétaire et vous louez votre logement ;
  • vous être propriétaire occupant et vous disposez de ressources limitées.

Avantages fiscaux liés aux travaux

TVA à taux réduit

Les travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement et d'entretien réalisés dans un logement achevé depuis plus de deux ans (résidence principale ou secondaire) par un locataire, un propriétaire occupant ou bailleur, ou un occupant à titre gratuit, bénéficient d'une TVA à taux réduit (5,50 %).

Crédits d’impôts
Propriétaire occupant ou locataire

Si vous êtes propriétaire occupant ou locataire, vous pouvez, pour votre résidence principale, dans certaines conditions et dans la limite d'un plafond, bénéficier d'un crédit d'impôt au titre de certaines dépenses:

  • dépenses d'équipements en faveur du développement durable et les économies d'énergie.
  • dépenses d'équipement en faveur de l'aide aux personnes : installation ou remplacement conçus pour une personne âgée ou handicapée ; travaux prescrits par un plan de prévention des risques technologiques ; acquisition d'un ascenseur électrique répondant à certaines performances.
Propriétaire bailleur

Si vous êtes propriétaire bailleur, vous retranchez une partie de vos déficits fonciers de votre revenu global.

Vous pouvez en outre, pour les résidences principales de votre locataire, dans certaines conditions et dans la limite d'un plafond, bénéficier d'un crédit d'impôt au titre de certaines dépenses pour l'amélioration de la qualité environnementale de logements achevés depuis plus de 2 ans, engagées depuis le 1er janvier 2009 et non déduites du revenu foncier.

Pour plus d'informations, contactez l'ANAH www.anah.fr ou l'ADIL www.adil83.org


Menu annexe

Foire aux questions